Aux journaleux de C. HEBDO

 

Vous avez la mémoire courte, membres de la rédaction de Charlie Hebdo !

Auriez-vous oublié lorsque le 7 Janvier 2015  la main ordurière terroriste vous a frappé dans vos bureaux rédactionnels ? Auriez vous oublié la douleur des familles de vos amis sauvagement assassinés ? Auriez-vous oublié le soutien de la nation pour vos morts, lors de votre défilé dans les rues de Paris pour dire non au terrorisme dont vous avez été la cible ? Auriez-vous oublié le soutien de nos forces armées qui aussitôt sur décision du Chef des armées d’alors F. Hollande ont été déployées au Mali pour combattre ceux-la même qui vous ont cruellement frappés ?

Votre publication satyrique conséquente à la mort de 13 militaires morts dans            l’exercice de leur mission pour vous protéger est MÉPRISANTE , INSULTANTE envers les familles de nos militaires meurtries a jamais. Tout comme les familles de vos confrères morts sous la main terroriste, elles nécessitent le respect et le soutien.

Honte à vous tous dans vos bureaux, à présent confinés sous bonne garde, qui avez *pondu* cette satyre inacceptable à l’encontre de nos soldats morts pour préserver vos libertés. Honte à vous qui salissez l’engagement de nos militaires, ceux-la même dans le cadre de l’opération Sentinelle qui patrouillent sous vos fenêtres pour vous permettre de dessiner en toute liberté ! Honte à vous qui salissez nos militaires émérites, engagés sur les théâtres de guerre au prix du sang versé dont la douleur incommensurable des familles endeuillées, que ne vous ne respectez pas.

La satyre est explicitement intolérable des lors qu’elle porte atteinte à la douleur de 13 familles endeuillées , des lors qu’elle salit l’image de nos forces armées qui envers et contre tout continuent le combat contre l’ennemi, ce même ennemi qui fut le votre en vous frappant sauvagement il y a quatre ans (c’est un comble!).

Et surtout ne nous répondez pas que nous n’avons pas d’humour lorsque vos dessins crachent sur nos soldats émérites, morts pour défendre votre liberté d’expression !

Mercedes CRÉPIN

Rédactrice en chef

Charlie Hebdo 176956973_574869973339337_364385502134009856_nCharlie Hebdo 2_nCharlie Hebdo 3_nCharlie Hebdo 4_n.jpg

Photos C H publiques partagées sur les réseaux sociaux

Une pensée sur “Aux journaleux de C. HEBDO

  • 30/11/2019 à 10:12
    Permalink

    Très bon article, avec « auriez-vous oubliÉ » (et dÈs lors, mais je chipote…) ç’eût été mieux !

    Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.