Le Président E.MACRON, pacha d’une nuit du porte-avions Charles de Gaulle !

Rappelant la signification du terme pacha dans le langage de la Marine nationale : Commandant de bord, commandant d’un bâtiment de la marine nationale, capitaine ; officier supérieur (commandant). 

Emmanuel MACRON se rendra le 14 Novembre sur le porte-avions Charles de Gaulle, qui vient d’être rénové, et y passera la nuit « à la rencontre des hommes et des femmes de la marine nationale » selon l’annonce de l’Elysée. Toujours selon cette même annonce, le Chef des armées   « embarquera, en mer, à bord d’un porte-avions modernisé et rénové après une période d’indisponibilité de longue durée et actuellement en phase d’entraînement et de remontée vers sa pleine capacité opérationnelle ».

Certainement un souhait de la part du Président de la République de se rendre compte par lui-même de l’importance des travaux gigantesques engagés depuis début 2017 à Toulon, pour la rénovation du seul porte-avions français.

A bord, Emmanuel Macron assistera aux manœuvres de qualifications du groupe aérien embarqué, composé de Rafales et d’avions de guet aérien Hawkeye. Il rencontrera l’équipage de ce porte-avion, « instrument essentiel de projection de puissance » selon l’Elysée.

toulon-le-charles-de-gaulle-de-retour-pour-18-mois-de-renovation_0

Le coût total des rénovations est estimé à 1,3 milliard d’euros par le ministère des Armées, qui a annoncé que ceux-ci étaient terminés après 18 mois et 4 millions d’heures de travail sur la base navale de Toulon. Il fallait au moins ça pour effectuer tous les travaux demandés, validés après 2.000 essais menés : les systèmes des radars et de combat et les capteurs infrarouges ont été modernisés, le système d’appontage (pour atterrir) a été rénové, et le combustible nucléaire a été changé, notamment.

« Cette réussite est le fruit d’un travail collectif rendu possible par l’engagement de l’équipage du porte-avions, des équipes Naval Group, celles de grands équipementiers du secteur de la Défense comme Technicatome, Thales ou Safran, des entreprises généralistes ainsi que des PME issues majoritairement du tissu industriel local et régional » fait savoir Naval Group, qui a dirigé ces travaux de rénovation.

Le porte-avions Charles-de-Gaulle, monstre de 42.000 tonnes entré en service en 2001, devrait repartir en mission dès le premier trimestre 2019. Ces rénovations devraient lui permettre de rester en service une vingtaine d’années.

Journal en ligne CAPITAL

Rappelant que parallèlement , la Ministre des Armées a annoncé officiellement le 23 Octobre dernier lors du salon du secteur naval de défense Euronaval,  le lancement du programme du futur porte-avions de la France qui succédera au Charles-de-Gaulle. La ministre a précisé qu’une phase d’études nécessaire durera 18 mois.

«Le Charles-de-Gaulle aura besoin d’un successeur (…) C’est pourquoi je suis fière, aujourd’hui, ici, au Bourget, lors de ce salon Euronaval, de lancer officiellement le programme de renouvellement de notre porte-avions », a déclaré Florence Parly devant la presse.

 

Photo crédit : Wikipedia

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.