Militaires d’active et réservistes : vers un pied d’égalité !

Samedi dernier, à l’occasion du 2ème anniversaire de la Garde nationale, la Ministre des Armées Florence Parly s’est engagée « à favoriser un régime d’égalité entre les militaires d’active et les réservistes » selon le Journal en ligne Challenges.

Rappelons que la réserve militaire représente aujourd’hui 75 000 hommes et femmes, composée de citoyennes et citoyens volontaires, issues du monde civil ou militaire. On compte actuellement 7 000 réservistes opérationnels (anciens militaires, salariés, fonctionnaires, étudiants, professions libérales…) engagés quotidiennement pour apporter un appui aux forces de sécurité en France. Ceci notamment dans le cadre de l’opération Sentinelle lancée au lendemain des attentats de janvier 2015, afin de protéger les sites dits sensibles sur le territoire national, rassurer les Français en tant que force visible de dissuasion face à la menace représentée par de nouvelles attaques terroristes.

L’objectif de Florence Parly est de porter leur nombre à 85 000 fin 2018, dont 40 000 réservistes relevant du ministère des Armées, avec la mobilisation de 9 250 volontaires par jour.

« Nous devons aider la réserve, la pousser aussi loin que possible, la rendre toujours plus attractive, et chercher aussi à aider nos réservistes », a déclaré Florence Parly lors des Assises de la Garde nationale, à Paris selon le Journal en ligne Challenges.

Comment Florence Parly compte-t-elle s’y prendre ?

« Le principe est simple : entre les réservistes et les militaires d’active, il faut aller vers l’égalité », a souligné la Ministre des Armées lors des Assises, précisant toujours selon Challenges : « L’égalité dans le traitement, l’égalité dans les équipements, l’égalité dans la considération ».

Force est de constater que La Ministre des Armées évoquent trois conditions pour permettre, ce que nous qualifierons plus de rapprochement de statut entre les réservistes et nos soldats professionnels plutôt que de régime d’égalité.

S’agissant «d’égalité de traitement» évoquée par Florence Parly, nous sommes tellement tentées de comprendre : égalité de formation des réservistes ! Car rappelons-le, les hommes et femmes qui s’engagent dans la réserve opérationnelle bénéficient de seulement 15 jours de formation. Il est difficile de croire que deux semaines suffisent à des hommes et femmes civiles pour : savoir manier professionnellement un Famas (arme individuelle de combat rapproché, perçue par tout réserviste lors de la mission Sentinelle). Se former physiquement aux techniques du self-défense et bénéficier d’un entrainement physique et tactique en zone urbaine.

En clair, une formation de 6 mois serait plus appropriée pour commencer à entrevoir une égalité de traitement entre les réservistes et les soldats professionnels.

Concernant les deux autres conditions évoquées par la Ministre des armées soit : l’égalité des équipements et de considération, il nous parait tellement évident qu’elles soient prioritairement appliquées à nos soldats professionnels pour ensuite en permettre le bénéfice à l`ensemble de la réserve opérationnelle. Nos forces armées sont dans l’attente du renouvellement complet de matériels, d’amélioration de leurs conditions de soldat mais aussi de leur vie familiale. Sans compter sur l’inquiétude actuelle perçue au sein des rangs, s’agissant des annonces attendues sur les deux futures réformes à venir portant sur leurs indices de solde (salaire) et pension de retraite.

Pour toutes ces raisons invoquées, avant que de vouloir considérer les réservistes, qui a juste titre le méritent, il conviendrait que la considération soit en premier lieu au rendez-vous avec les soldats de la nation et leurs familles, qui indiscutablement sont en droit de l’obtenir après avoir été mis au régime ‹pain sec› durant tant d’années, sans mots dire !

Crédits photo : PHILIPPE LOPEZ / AFPAFP

Mercedes CREPIN

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.