Taudis pour nos soldats : un “non-sujet” pour les autorités militaires !

Le 9 Octobre dernier, vous avez été plus de 125 000 lectrices et lecteurs à réagir sur les réseaux sociaux et sur notre page web, faisant suite à notre publication de photos (transmises à la rédaction du Journal par son auteur militaire) prouvant les conditions d’insalubrité sanitaire sous lesquelles ont été logés nos soldats exerçant leur mission Sentinelle, en Mai dernier.

Cette publication, très rapidement, a donné lieu à des réactions qui nous ont été rapportées, plutôt vives de la part des autorités, parmi lesquelles le Gouverneur militaire de Paris. Notre première prise de contact avec un militaire sur le site, a d’ailleurs révélé une inspection diligentée rapidement sur les sanitaires en question. Un second contact avec un personnel militaire appartenant à l’encadrement logement toujours sur site, nous a permis la transmission de nos coordonnées téléphoniques au Responsable de communication Sentinelle. Lequel Officier de communication nous rappellerait, afin de nous transmettre des informations officielles sur un état d’avancement de réfection ou de travaux en cours des dits-sanitaires en question.

Depuis, 2 semaines se sont écoulées sans aucune prise de contact avec notre rédaction. Or, nous apprenons aujourd’hui, que ce silence de la dite cellule de communication Sentinelle, vaut souhait de ne pas accorder une absolue nécessité à nous répondre, car les preuves pourtant rapportées du taudis où ont été logés les soldats de la nation, il y a encore quelques mois, sont considérées comme : « un non-sujet ».​

Vous l’aurez toutes et tous compris, les conditions de logement scandaleuses de nos soldats sont inconsidérées, juste un détail sans importance. En clair, continuons à loger nos soldats dans l’insalubrité avec en cadeaux de sortie : maladies et infections.

C’est sans compter sur notre ténacité et surtout notre refus d’obtempérer face au silence jugé honteux des autorités, sur une situation de fait inacceptable pour nos soldats !

Nous avons eu le souhait de vous faire ce point de situation en temps réel, ajoutant que nous poursuivrons cette action de soutien et défense de nos soldats, en transmettant dans les prochaines heures, ces mêmes photos auprès des médias nationaux et régionaux ainsi qu’à chacune et chacun des membres de la Commission de la défense nationale des forces armées.

Seulement alors, un Responsable de communication Sentinelle jugera-t-il le sujet sérieux en nous contactant ? Rappelant les nombreuses annonces de la Ministre des armées, preuve alors sera-t-elle donnée de la priorité accordée à l’amélioration des conditions de vie des soldats de la nation ?

 

La Rédaction du Journal Le Conscrit.

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.